Questions / réponses: Vous initier aux vins anciens, telle est la délicate mission de cette page... Spécialistes vous en serez à l'issue de cette lecture !

Qu'est-ce qu'un vin "ancien" ?

Nous définirons un vin "ancien" comme un vin qui, de part son âge, ne présente plus les caractéristiques aromatiques qu'il avait durant ses premières années de vie et qui développe de façon nette des arômes dit "tertiaires" (cuir, fruits confits pour les rouges, notes de noix pour les blancs..).

Vous avez tout de suite compris qu'un vin "ancien" rosé ou blanc le sera beaucoup plus rapidement qu'un vin rouge, liquoreux ou qu'un vin doux naturel...

L'appellation joue un rôle très important, un Beaujolais vieillit plus vite qu'un Grand Cru de Bordeaux...

Quelques exemples:

Pouilly-fumé : à partir de 10/12 ans

Saint-émilion : à partir de 20/25 ans

Sauternes : à partir de 30/40 ans

Pourquoi acheter un vin ancien ?

Célébrer l'anniversaire d'un proche, offrir un cadeau original, découvrir de nouvelles sensations gustatives, comparer l'évolution de différentes appellations, partager des moments inoubliables avec des amis...

Les occasions ne manquent pas pour acheter et déguster des vins anciens...

Quel vin ancien acheter ?

Il faut adapter l'achat d'un vin ancien en fonction de l'occasion:

Pour un anniversaire, un vin de l'année de naissance de l'heureux bénéficiaire sera la proposition optimale.

Pour célébrer un évènement tels que les Jeux Olympiques de Paris de 2024, un vin de 1924, pourra être particulièrement bienvenu...

Vous pouvez aussi imaginer des dégustations à thème: goûter plusieurs années différentes des vins d'un même domaine, d'une même région ou appellation, comparer l'évolution d'un cépage...

Dans tous les cas, vous ne sortirez pas indemne d'une telle expérience !!

Où acheter un vin ancien ?

Puisque vous êtes en train de lire ces lignes, c'est avec une joie ineffable et une indicible certitude que j'ai le plaisir de vous annoncer que vous êtes sur le "bon" site...

De 1904 à 2015, avec plus de 90 millésimes différents de vins venant de plus de 200 appellations françaises et de 40 pays, je vous propose une palette unique au monde !

Et, cerise sur le gâteau, je suis moi-même amateur passionné de vins anciens, prêt à vous conseiller pour le pur plaisir de l'échange !

Quelques conseils pour acheter un vin ancien:

En supposant que le vin soit destiné à être bu, il est important d'avoir en tête les conseils suivants:

1. Choisir un vin qui a un bon niveau dans la bouteille. Au fil des années le vin a tendance à filtrer lentement par le bouchon, et ce, même si la cave est bonne et la température stable.

Un vin d'un bon niveau donnera une meilleure dégustation qu'un vin de niveau plus bas.

L'idéal est de choisir une bouteille dans laquelle le niveau du vin est au niveau du bas du goulot, mais cette condition est difficile à remplir pour des vins de plus de 40 ans...

2. Choisir un vin qui ne soit pas "trouble", même très âgés un vin doit rester assez limpide. Par contre la présence de dépôt dans le fond de la bouteille peut être considérée comme "normale".

3. Pour les vins blancs "secs", il faut choisir une bouteille avec le vin le plus clair possible, la présence d'oxydation se caractérisant par une couleur plus foncée et des arômes très forts et particuliers qui peuvent s'harmoniser avec un vieux comté, par exemple, mais qui peuvent aussi dérouter.

Comment conserver un vin ancien ?

Les conseils suivants que vous trouverez un peu partout sont tout à faits corrects pour conserver des bouteilles anciennes (ou récentes!):

horizontalement, dans un lieu sombre, silencieux, à l'abri des vibrations, à une température relativement stable, si possible proche de 13°, et avec une humidité suffisante (autour de 60%/70%), si possible dans leur caisse en bois.

Si vous ne pouvez pas réunir toutes ces conditions: les plus critiques sont la position qui doit être horizontale et l'absence de lumière !

En l'absence de sous-sol, une cave électrique est capable de subvenir aux besoins de la majorité des amateurs...

Attention: il est préférable de stocker les alcools debout (risque que l'alcool "attaque" le liège du bouchon).

Comment ouvrir une bouteille de vin ancienne ?

Les affaires sérieuses commencent...

Tout d'abord, ranger la bouteille verticalement 3 jours avant l'ouverture, ceci pour éviter que le dépôt éventuel se mélange au vin au moment de prise en main.

D'abord couper la capsule et essuyer avec un chiffon mouillé le haut du goulot et le bouchon.

Il est "normal" qu'un bouchon ancien puisse être moisi.

Ensuite, j'utilise généralement un tire-bouchon à lames:

En enfonçant les lames entre le bouchon et le verre du goulot et en tournant, d'abord sans soulever, on décolle le bouchon du col de la bouteille et après, il faut tout en tournant essayer de sortir doucement le bouchon.

Une vingtaine de tours sont parfois nécessaires.

Astuce : pour éviter que le bouchon ne s’enfonce à l’insertion de cet outil (cela peut arriver avec des bouchons de plus de 40 ans), vous pouvez coincer en diagonale un couteau dans le bouchon contre le col de la bouteille pendant l’enfoncement de l’outil, il bloquera le bouchon.

Il est assez fréquent que les bouchons se cassent en plusieurs morceaux et nécessitent un pic à crustacés pour en extraire les restes.

Une fois que le bouchon est extrait, laissez la bouteille dans une pièce fraiche (15/16° pour un vin rouge) ou au réfrigérateur pour un blanc ou un liquoreux et servir au moins 3 ou 4 heures après ouverture, sans décanter, l'apport brutal d'oxygène risquerait de l'endommager.

J’ai prévu un article de blog sur ce sujet et je mettrai des photos explicatives ainsi que d'autres méthodes possibles.

Les photos jointes montrent l'ouverture (difficile) d'un Châteauneuf du Pape 1982, j'ai dû répéter la manoeuvre 4 fois !!!

Bouchon de qualité assez moyenne, mais la dégustation était grandiose: superbes notes confiturées et réglissées !!

Comment servir une bouteille de vin ancienne ?

Il convient de manipuler délicatement les bouteilles anciennes qui peuvent présenter un dépôt.

Les vins rouges seront servis à environ 15/16°, ce qui, dans une pièce à 20° leur permettra de monter en température doucement.

Les vins blancs secs comme liquoreux, ainsi que les Champagnes seront servis à 12/13°, ce qui donnera aux arômes la possibilité de s'épanouir...

Une température de service trop fraiche masque les qualités de ces vins et les réduit à l'état de "boissons rafraichissantes", ce qu'ils ne sont pas.

Je vous conseille d'utiliser des verres se refermant, comme celui en photo à gauche et de remplir environ un cinquième de la hauteur.

Un article de blog spécifique détaillera tout ceci !

A vous de jouer...

Qu'attendre en terme de dégustation d'un vin ancien ?

C'est une excellente question...

Vous trouverez ci-après quelques généralités quant aux dégustations de vins anciens.

Vins rouges:

En vieillissant, les vins rouges peuvent prendre une couleur brique tuilée voire orangée.

Leurs arômes vont perdre la fraicheur des fruits frais et vont tendre vers des fruits rouges ou noirs confits, les tannins vont s'adoucir et des notes de cuir et de viande de chocolat ou de réglisse vont apparaître.

Avec encore plus d'années des touches de tabac et de fumée seront facilement détectables.

Néanmoins certains Bourgognes conserveront plus de 50 ans de délicieux arômes de groseilles...

La concentration et la longueur en bouche auront tendance à se maintenir.

Vins blancs secs:

En vieillissant, les vins blancs vont voir leur robe devenir de plus en plus dorée.

Leurs arômes vont perdre la fraicheur des fruits frais et vont tendre vers des fruits blancs (noix, noisette), des notes de miel peuvent aussi se faire sentir.

Le vin peut aussi sembler plus "gras" que lorsqu'il était jeune.

Vins blancs liquoreux:

Les vins blancs liquoreux sont un choix idéal pour s'initier à la dégustation des vins anciens tout en prenant le minimum de risques, leur longévité est étonnante !

Leurs arômes vont tendre vers de le coing, le caramel et l'abricot confit tout en gardant une belle acidité.

La couleur des plus anciens peut devenir presque acajou, régal pour les yeux comme pour la bouche!

Champagnes et pétillants:

Au delà de 20 ans d'âge les vins effervescents vont progressivement perdre leurs bulles, mais peuvent conserver encore 20/30 ans des traces de fines bulles.

Leurs arômes vont tendre vers ceux de vins blancs anciens de même cépages mais l'évolution sera plus lente, ralentie par le gaz carbonique qui doit d'abord s'échapper de la bouteille avant de faire place à de l'air.

Vins rosés:

Soyons clairs, la majorité des vins rosés ne sont pas destinés à une garde de plus d'un an ou deux.

Néanmoins j'ai d'excellents souvenirs de vins rosés très anciens qui étaient non seulement "buvables" mais on procuré un immense plaisir...

Lung (Algérie) 1942, Tavel et Alsace des années 50 et même un Sancerre 1979...

Ils ont su garder une grande fraicheur, leurs arômes tendaient vers ceux de vieux vins rouges légers.

Pourquoi certaines bouteilles anciennes ont-elles l'air "trop neuves" ?

Il est assez courant de trouver des  bouteilles anciennes avec des étiquettes qui semblent "trop belles", pourquoi donc ???

Il faut savoir que toutes ne proviennent pas de caves privées poussiéreuses, certaines sont issues  de stock de marchands qui ont fermé boutique et qui revendent (ou leurs héritiers) les reliquats, parfois 20/30 ans après, les bouteilles ayant été conservées dans leurs caisse en bois ou cartons d'origine.

D'autre part, de nombreux domaines, en particulier dans le bordelais conservent longtemps des stocks de bouteilles très anciennes et les mettent en vente tardivement.

Les bouteilles étant stockées sans étiquettes ni capsules, celles-ci sont commandées et fabriquées au moment de la mise en vente et apparaissent en général "comme neuves" et peuvent donc interroger...

Par exemple:

Château Soutard (Saint-émilion) a mis en vente fin 2018 plusieurs centaines de demi-bouteilles des années 1976 à 1993, les bouchons d'origine ont été conservés mais les capsules et les étiquettes datent de 2018 donc d'aspect parfaitement "neuf"(voir photo de gauche, le bouchon, lui est bien d'origine, cela se voit sans discussion...)

Château Lanessan (Médoc) a mis en vente en 2011 une centaine de bouteilles du millésime 1911. Les niveaux avaient été refaits, les bouchons changés, et les étiquettes et capsules avaient été crées spécialement pour l'occasion. J'ai la chance de pouvoir en gouter une avec des amis...

Les vignerons de Loire sont aussi champions pour mettre en vente de vins de 50 ans et plus, j'ai pu trouver dernièrement un blanc de 1933.

Le record actuel venant, à ma connaissance, du Rivesaltes château Sisqueille 1874, mis en demi-bouteilles en 2012 ou 2013...

J'ai mis aussi en photo à gauche en bas un Lalande de Pomerol de 1970 et le carton d'où il a été tiré après 50 ans de stockage, les 12 bouteilles étaient "comme neuves".

annéeBordeaux rougesBordeaux blancs
1900                             
1901
1902

Product added to wishlist
Product added to compare.

Bien sûr, comme tous les autres sites, ce site utilise des cookies.

Mais n'étant pas informaticien et mon job étant de vendre des vins et non des données personnelles, vous pouvez donc continuer votre navigation sur mon site en toute confiance.

Philippe.